♣ Blood & Glory ♣

Addicts de séries historiques? Les Tudors, les Borgias, etc...? C'est par ici!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stone Of Destiny (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mara*
    ♠ REINE SANS TÊTE. Gagnante du grand concours & membre d'honneur



Messages : 77
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Stone Of Destiny (2008)   Mar 31 Mai - 7:05

Stone Of Destiny (2008)



Année de production : 2008
Date de sortie cinéma : 19 décembre 2008 (UK)
Film disponible en DVD depuis le : 20 avril 2009 (UK)

Réalisé par Charles Martin Smith
Produit par Andrew Boswell, Rob Merilees
Écrit par Charles Martin Smith d'après l'autobiographie de Ian Hamilton
Long-métrage britannique, canadien
Genre : biopic, aventures, historique

Casting
~ Charlie Cox
~ Kate Mara
~ Stephen McCole
~ Ciaron Kelly


Quelle est l'époque historique concernée ? Noël 1950
Est-ce une adaptation fidèle de l'histoire ? Ce film se base sur l'autobiographie de Ian Hamilton, lui-même. Ce dernier ayant d'ailleurs participé à l'élaboration du film, on ne peut douter de l'authenticité de l'histoire.

Résumé :
Glasgow, 1950. Ardent patriote et membre actif de la Convention pour l'indépendance écossaise, Ian Hamilton (Charlie Cox), jeune étudiant bouillonnant de fierté pour son pays ; ne supporte plus la nonchalance de ses compatriotes. Au lendemain d'un énième refus de Londres concernant la création d'un Parlement écossais, il décide de passer à l'action et de réveiller l'ardeur de ses concitoyens. Pour cela, il lui faut frapper fort, trouver un symbole historique qui rappelle aux Ecossais qui ils ont toujours été & qui ils peuvent encore être. C'est alors que germe en lui le projet insensé d'aller dérober à Londres, dans l'Abbaye de Westminster, la Pierre du Destin ; symbole de l'indépendance écossaise de 1320.

Avec le soutien secret de John McCormick (Robert Carlyle), recteur de l'Université et président de la Convention, Ian monte une petite équipe d'étudiants patriotes : Kay (Kate Mara), la jeune nationaliste par excellence ; Gavin (Stephen McCole), le bourrin au grand coeur ; Alan (Ciaron Kelly), le petit jeunot timide et Bill (Billy Boyd), le plus sensé de tous.

Mais le jour venu, des imprévus de dernière minute les obligent à revoir totalement leur stratégie. Malgré les embûches et les contre-temps, réussiront-ils à accomplir cette mission suicidaire, dernière tentative pour réveiller la fierté d'un peuple depuis longtemps, dépossédé de ses droits ?

Les moments marquants :
~ la course-poursuite entre Ian, Gavin et Alan pour retrouver les clefs de la voiture.
~ la pierre qui se casse
~ Gavin & Alan faisant les andouilles dans la cour du presbytère
~ l'arrestation du petit groupe
~ la réaction de la population écossaise à l'annonce de l'évènement


Ils ont dit dans ce film :
"It was only a rock. A big lump of sandstone, you might pass right by it. But to us it was the symbol of our freedom, of our independence. We didn't realize it, of course. We learned as children, how it was the Scottish stone of kings. But they took it from us. And as a nation, I suppose we've forgotten about it. Time does that. It was history. " ~ Ian (first lines)

"You may as well go for the Crown Jewels! You'll never get away with it! " ~ Bill

" They've got our names ! " ~ Ian
" They've also got our stone !" ~ Gavin

" If you go for the Stone without me, I'll break your arm. " ~ Kay


CRITIQUE
Votre avis :
Basé sur l'autobiographie même de Ian Hamilton, Stone Of Destiny se présente comme un film britannique sans aucune prétention. Comédie pleine de piquant, le film plein de bons sentiments et de discours patriotes, est riche en émotions, répliques savoureuses, quiproquos invraisemblables et comporte une bonne dose d'humour britannique, dans la plus pure tradition du genre.

Autour de personnages plus attachants les uns que les autres, Charles Martin Smith révèle l'incroyable histoire d'un évènement qui marqua, et pour longtemps, l'histoire de l'Ecosse. Au travers du récit du casse mouvementé de ces jeunes Ecossais, il dresse un portrait mordant des relations anglo-écossaises tout en mettant en place un discours bien plus profond qu'il n'y paraît sur les valeurs nationalistes et l'aliénation du sentiment national ...

On ne peut que se laisser emporter par cette bande de doux rêveurs un rien illuminés qui, ont un jour eu l'idée insensée, de rendre à leur pays, sa plus belle part de fierté...

Nombre d'étoiles (sur 5) : ★★★★★


TRAILER




Vous avez vu ce film ? N'hésitez à poster votre avis ci-après !
Revenir en haut Aller en bas
Marquise de Pembroke
Conseiller ♣♣ If I were you, I would'nt think if it led me to the wrong conclusion


Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Stone Of Destiny (2008)   Mer 1 Juin - 6:58

    Désolée, je ne connais guere ce film !

_________________
    Après  Catherine de Valois,  Catherine d'Aragon,
    Catherine Howard,  Catherine Parr  et Catherine de
    Bragnance, la Duchesse de Cambridge prend place.
Revenir en haut Aller en bas
http://leboudoirdemary.blogspot.com/
Mara*
    ♠ REINE SANS TÊTE. Gagnante du grand concours & membre d'honneur



Messages : 77
Date d'inscription : 31/03/2011

MessageSujet: Re: Stone Of Destiny (2008)   Ven 3 Juin - 8:49

Il n'est (très) malheureusement pas sorti en France. Je l'ai découvert en parcourant la filmographie de Charlie Cox à l'occasion.

Si quelqu'un est intéressé, je peux vous communiquer un lien par MP Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stone Of Destiny (2008)   Aujourd'hui à 1:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Stone Of Destiny (2008)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ICCCR 2008
» Calendrier bollywood 2008 en BD !!!!!!!!!
» Sense & Sensibility (BBC 2008) : vos avis
» 14 Juillet 2008
» Salute 2008 en image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Blood & Glory ♣ :: Quand Clio se fait une toile... :: Cinéma :: Epoque contemporaine-
Sauter vers: